MUSIQUE JAZZ

Le zarb et son double Pablo Cueco

Pour découvrir et savourer les ricochets inattendus du zarb, instrument de percussion, joyau de l’ancestrale culture perse comme de la musique contemporaine.

 

La presse en parle :  jazzmagazine.com - 25 mars 2018 JF Mondot « Pablo Cueco, maître du zarb, percussion iranienne aux mille couleurs, a eu envie de parler de son instrument fétiche, dans une conférence oulipienne, désopilante, poétique, farfelue, inclassable…/… C'est poétique, loufoque, inclassable. Pablo Cueco… fait chanter ses tambours avec une absolue concentration. Magnifique. »  Télérama « …une désopilante explication du zarb » - Impro Jazz Xavier Matthissens - « ... un souci du détail et des formes et, en découlant, une rigueur, une concision et une lisibilité en tous points remarquables. »- Le Monde Sylvain Siclier « Le lien entre des musiques traditionnelles, l’improvisation jazz et des codes de la musique contemporaine se font naturellement. »

 

Les possibilités musicales du zarb, la richesse de sa palette sonore, la variété des attaques et le raffinement des phrasés qu’il permet, en font un instrument plein de charme et de poésie, propice au solo comme à l’accompagnement, à l’improvisation comme à l’interprétation des œuvres contemporaines les plus exigeantes. Pablo Cueco élargit le champ d’action de l’instrument, mêlant joyeusement  instrument et voix, médiévalisme frénétique, avant-gardes et traditions réincarnées.

Tarifs: 16 € - Tarif reduit: 12 €
Durée: 75 mn

Partager

Le zarb et son double Pablo Cueco

MUSIQUE JAZZ

Tarifs: 16 € - Tarif reduit: 12 €
Durée: 75 mn

Pour découvrir et savourer les ricochets inattendus du zarb, instrument de percussion, joyau de l’ancestrale culture perse comme de la musique contemporaine.

 

La presse en parle :  jazzmagazine.com - 25 mars 2018 JF Mondot « Pablo Cueco, maître du zarb, percussion iranienne aux mille couleurs, a eu envie de parler de son instrument fétiche, dans une conférence oulipienne, désopilante, poétique, farfelue, inclassable…/… C'est poétique, loufoque, inclassable. Pablo Cueco… fait chanter ses tambours avec une absolue concentration. Magnifique. »  Télérama « …une désopilante explication du zarb » - Impro Jazz Xavier Matthissens - « ... un souci du détail et des formes et, en découlant, une rigueur, une concision et une lisibilité en tous points remarquables. »- Le Monde Sylvain Siclier « Le lien entre des musiques traditionnelles, l’improvisation jazz et des codes de la musique contemporaine se font naturellement. »

 

Les possibilités musicales du zarb, la richesse de sa palette sonore, la variété des attaques et le raffinement des phrasés qu’il permet, en font un instrument plein de charme et de poésie, propice au solo comme à l’accompagnement, à l’improvisation comme à l’interprétation des œuvres contemporaines les plus exigeantes. Pablo Cueco élargit le champ d’action de l’instrument, mêlant joyeusement  instrument et voix, médiévalisme frénétique, avant-gardes et traditions réincarnées.

Partager