Mise en scène : Frédéric Baptiste - Musique : Alexandre Lessertisseur
Avec Julien Brault, Marion Guilloux/Cathy Arondel, Mélodie Molinaro/Alice Allwright, Damien Le Délézir/Bertrand Tholance

THEATRE CLASSIQUE

Les liaisons dangereuses Choderlos de Laclos. Adaptation : Frédéric Baptiste et Marion Guilloux

Un classique sur la relation amoureuse, de la plus pure à la plus pervertie. Et si, entre désirs, intrigues et trahisons, on essayait de vivre sans cynisme ?

 

L’histoire c’est Merteuil qui, pour se venger d’un amant, Valmont, qui convoite Cécile, le pousse à dévergonder la jeune fille et à lui voler sa virginité. De son côté Valmont cherche à séduire un homme marié, Tourvel, par goût du jeu et parce que les femmes le lassent. Un seul s’en sortira vivant.

 

Quatre personnages se heurtent les uns aux autres dans un espace clos où tout se dit malgré la promesse de tenir les secrets. Valmont et Merteuil figurent notre part d’ombre, de cynisme mais aussi de liberté. Tourvel est notre part de vulnérabilité et Cécile de Volanges notre part naïve et fertile.  Et s’il y a un message à retenir de leurs amours, c’est que le pire contient le meilleur en soi et qu’il est nécessaire d’aller au-devant de la noirceur pour faire éclater le lumière.

 

Une production de la compagnie La Boutique

Partager

Les liaisons dangereuses Choderlos de Laclos. Adaptation : Frédéric Baptiste et Marion Guilloux

THEATRE CLASSIQUE

Mise en scène : Frédéric Baptiste - Musique : Alexandre Lessertisseur
Avec Julien Brault, Marion Guilloux/Cathy Arondel, Mélodie Molinaro/Alice Allwright, Damien Le Délézir/Bertrand Tholance

Un classique sur la relation amoureuse, de la plus pure à la plus pervertie. Et si, entre désirs, intrigues et trahisons, on essayait de vivre sans cynisme ?

 

L’histoire c’est Merteuil qui, pour se venger d’un amant, Valmont, qui convoite Cécile, le pousse à dévergonder la jeune fille et à lui voler sa virginité. De son côté Valmont cherche à séduire un homme marié, Tourvel, par goût du jeu et parce que les femmes le lassent. Un seul s’en sortira vivant.

 

Quatre personnages se heurtent les uns aux autres dans un espace clos où tout se dit malgré la promesse de tenir les secrets. Valmont et Merteuil figurent notre part d’ombre, de cynisme mais aussi de liberté. Tourvel est notre part de vulnérabilité et Cécile de Volanges notre part naïve et fertile.  Et s’il y a un message à retenir de leurs amours, c’est que le pire contient le meilleur en soi et qu’il est nécessaire d’aller au-devant de la noirceur pour faire éclater le lumière.

 

Une production de la compagnie La Boutique

Partager