Mise en scène : Collectif Les Sincères
Avec Christian Bocquillon et Corinne Féron

THEATRE MUSICAL

Les pas perdus Denise Bonal

Un personnage : la gare scène privilégiée de la comédie humaine, pétrie d’humanité, de drames autant que de situations comiques. Un témoin de l’histoire.

 

Le collectif qui nous a enchanté à diverses occasions en 2016, 2017 et tout récemment avec Les Sincères de Marivaux, revient pour l'aventure. Dans une gare !

 

Deux comédiens s’emparent des multiples personnages qui se croisent dans la gare, débarcadère des volontés, carrefour des quiétudes. Sans préoccupations de sexe, d’âge et d’époque, ils ne s’interdisent ni les travestissements ni les anachronismes. Dans un espace de jeu bi-frontal,  ils jouent de compositions multiples, graves ou légères dans une mécanique de jeu vive et ludique.

 

La musique vient en contrepoint entre les scènes ou au coeur de celles-ci. Elle est  choisie dans des styles et des périodes variés. La voix chantée offre souvent une approche introspective du personnage, le chant devenant l'expression poétique d'un état, le prolongement d’une parole empêchée, l'extension d'une voix intérieure.

Tarifs: 16 € - Tarif reduit: 12 €
Durée: 70 mn

Partager

Les pas perdus Denise Bonal

THEATRE MUSICAL

Mise en scène : Collectif Les Sincères
Avec Christian Bocquillon et Corinne Féron

Tarifs: 16 € - Tarif reduit: 12 €
Durée: 70 mn

Un personnage : la gare scène privilégiée de la comédie humaine, pétrie d’humanité, de drames autant que de situations comiques. Un témoin de l’histoire.

 

Le collectif qui nous a enchanté à diverses occasions en 2016, 2017 et tout récemment avec Les Sincères de Marivaux, revient pour l'aventure. Dans une gare !

 

Deux comédiens s’emparent des multiples personnages qui se croisent dans la gare, débarcadère des volontés, carrefour des quiétudes. Sans préoccupations de sexe, d’âge et d’époque, ils ne s’interdisent ni les travestissements ni les anachronismes. Dans un espace de jeu bi-frontal,  ils jouent de compositions multiples, graves ou légères dans une mécanique de jeu vive et ludique.

 

La musique vient en contrepoint entre les scènes ou au coeur de celles-ci. Elle est  choisie dans des styles et des périodes variés. La voix chantée offre souvent une approche introspective du personnage, le chant devenant l'expression poétique d'un état, le prolongement d’une parole empêchée, l'extension d'une voix intérieure.

Partager