Mise en scène : Jeremy Beschon
Avec Olivier Boudrand

THEATRE Rendez-vous de la Nation

Rappel à l'ordre ! Par le collectif Manifeste Rien d'après Gérard Noiriel

Un comédien, seul en scène, tour à tour histrion et historien, révèle les rouages de la presse et des médias de masse, le rôle des états.

La représentation sera suivie d'un débat avec Laurent Gaissad ( socio-anthropologue : urbanisme et migrations) et de l'adaptateur-metteur en scène.

 

A travers une enquête historique qui va de la Première Guerre Mondiale à nos jours, du foot aux progroms, du poids de l'histoire coloniale à la crise des migrants, il fait découvrir la naissance des médias de masse, la stigmatisation des classes populaires, la loi et le rôle des États...

La représentation est suivie d'un débat en présence de l'adaptateur-metteur en scène…

 

Le texte est inspiré par Gérard Noiriel (Immigration et Racisme en France, Ed' Fayard) et Michelle Zancarini-Fournel (Histoire populaire de la France, Ed' la Découverte)

 

La presse en parle : Le comédien refuse de hurler avec les loups. Au contraire, il rappelle l'histoire. Une réflexion sur les médias dominants » L'Humanité.

« Percutant one man show. Ce massacre d'Italiens résonne avec l'actualité. Un bref rappel à l'ordre mieux qu'un long discours. » La Provence

 

Une production du collectif Manifeste rien

 

Tarifs: 16 € - Tarif reduit: 12 €
Durée: 35 mn

Partager

Rappel à l'ordre ! Par le collectif Manifeste Rien d'après Gérard Noiriel

THEATRE Rendez-vous de la Nation

Mise en scène : Jeremy Beschon
Avec Olivier Boudrand

Tarifs: 16 € - Tarif reduit: 12 €
Durée: 35 mn

Un comédien, seul en scène, tour à tour histrion et historien, révèle les rouages de la presse et des médias de masse, le rôle des états.

La représentation sera suivie d'un débat avec Laurent Gaissad ( socio-anthropologue : urbanisme et migrations) et de l'adaptateur-metteur en scène.

 

A travers une enquête historique qui va de la Première Guerre Mondiale à nos jours, du foot aux progroms, du poids de l'histoire coloniale à la crise des migrants, il fait découvrir la naissance des médias de masse, la stigmatisation des classes populaires, la loi et le rôle des États...

La représentation est suivie d'un débat en présence de l'adaptateur-metteur en scène…

 

Le texte est inspiré par Gérard Noiriel (Immigration et Racisme en France, Ed' Fayard) et Michelle Zancarini-Fournel (Histoire populaire de la France, Ed' la Découverte)

 

La presse en parle : Le comédien refuse de hurler avec les loups. Au contraire, il rappelle l'histoire. Une réflexion sur les médias dominants » L'Humanité.

« Percutant one man show. Ce massacre d'Italiens résonne avec l'actualité. Un bref rappel à l'ordre mieux qu'un long discours. » La Provence

 

Une production du collectif Manifeste rien

 

Partager