Avec Catalina Gimenez (voix), Sofia Ama (danse), Angelo Petronio (guitare), Isabelle Sageot (violoncelle) et Florian Bellecourt (percussions)

MUSIQUE poésie & musique

Baila Imelda Querejeta (texte) et Angelo Petronio (musique)

Une création qui prend racine dans l’histoire d’une famille de gitans. Une œuvre qui crie haut et fort la liberté, qui la danse, la chante pour la défendre.

 

Le projet est né de la rencontre d’artistes engagés - photographes, danseuse, écrivaine, plasticienne, documentaliste, musicien - tous fascinés par le flamenco.

Le flamenco, le sort des gitans et de tous les opposants politiques au régime franquiste, en commençant par le grand poète García Lorca sont évoqués dans ce projet au travers d’un regard dépourvu de pathos et pas moins engagé pour autant.

Le volet historique est sous-jacent. Il dénonce le silence comme la meilleure arme pour tuer les libertés.

 

Tarifs: 16 € - Tarif reduit: 12 €
Durée: 75 mn

Partager

Baila Imelda Querejeta (texte) et Angelo Petronio (musique)

MUSIQUE poésie & musique

Avec Catalina Gimenez (voix), Sofia Ama (danse), Angelo Petronio (guitare), Isabelle Sageot (violoncelle) et Florian Bellecourt (percussions)

Tarifs: 16 € - Tarif reduit: 12 €
Durée: 75 mn

Une création qui prend racine dans l’histoire d’une famille de gitans. Une œuvre qui crie haut et fort la liberté, qui la danse, la chante pour la défendre.

 

Le projet est né de la rencontre d’artistes engagés - photographes, danseuse, écrivaine, plasticienne, documentaliste, musicien - tous fascinés par le flamenco.

Le flamenco, le sort des gitans et de tous les opposants politiques au régime franquiste, en commençant par le grand poète García Lorca sont évoqués dans ce projet au travers d’un regard dépourvu de pathos et pas moins engagé pour autant.

Le volet historique est sous-jacent. Il dénonce le silence comme la meilleure arme pour tuer les libertés.

 

Partager