Mise en scène : Serge Adam
Avec Serge Adam (laptop, trompette, composition), Tania Pividori (voix, composition), Christelle Séry (guitare électrique, composition)

MUSIQUE IMPRO

Journal d'une apparition Robert Desnos

Une performance entre musique improvisée et poésie de Desnos, traitant et diffusant en temps réel, la voix, la guitare électrique et la trompette.

 

A la question «Pourquoi écrivez-vous?» Robert Desnos répondait : «Pour donner rendez-vous.»
Entrer dans l’univers du poète, c’est se laisser bercer par les mots de cette écriture automatique qu’il a développée, par les cahots, les grondements, les piqués, les fracas, les rythmes; c’est ressentir les fluctuations, les spirales, les glissements de ces multiples mouvements mélodiques.
L’improvisation répond à cette course intérieure, dans laquelle s'exprime un réservoir de sons et de langages fertiles. Les machines, les phrases de trompette, de guitare et de voix dialoguant avec le texte, nous invitent à puiser dans notre imaginaire notre propre narration.

Tarifs: 15 € - Tarif reduit: 10 €
Durée: 60 mn

Partager

Journal d'une apparition Robert Desnos

MUSIQUE IMPRO

Mise en scène : Serge Adam
Avec Serge Adam (laptop, trompette, composition), Tania Pividori (voix, composition), Christelle Séry (guitare électrique, composition)

Tarifs: 15 € - Tarif reduit: 10 €
Durée: 60 mn

Une performance entre musique improvisée et poésie de Desnos, traitant et diffusant en temps réel, la voix, la guitare électrique et la trompette.

 

A la question «Pourquoi écrivez-vous?» Robert Desnos répondait : «Pour donner rendez-vous.»
Entrer dans l’univers du poète, c’est se laisser bercer par les mots de cette écriture automatique qu’il a développée, par les cahots, les grondements, les piqués, les fracas, les rythmes; c’est ressentir les fluctuations, les spirales, les glissements de ces multiples mouvements mélodiques.
L’improvisation répond à cette course intérieure, dans laquelle s'exprime un réservoir de sons et de langages fertiles. Les machines, les phrases de trompette, de guitare et de voix dialoguant avec le texte, nous invitent à puiser dans notre imaginaire notre propre narration.

Partager