Avec Denis Colin : Clarinette basse / Pablo Cueco : Zarb / Simon Drappier : Arpeggione / Julien Omé : Guitare

MUSIQUE Apero Concerts

Le bureau des alchimistes

Musiciens singuliers, assemblages rares, instruments rebelles, travail collectif, stratégies plurielles et réflexions communes. Pour se donner le temps du jeu et du rêve...

 

 

Il y a au commencement une intuition, un sentiment que cela peut fonctionner… Orchestration particulière, amitiés d’évidence, souvenirs de collaborations exemplaires, partage entre générations rare, curiosité gourmande, optimismes indécrottables… A peine quelques notes, idées ou visions triturées sur l’établi de la répétition que déjà le miracle s’annonce… Nos petites cathédrales sont en marche.

 

On constate que l’énergie circule, que les relais fonctionnent, que les oreilles et les cœurs sont ouverts à eux mêmes, aux autres et au monde, que les préoccupations des uns sont les obsessions des autres, que d’autres sont parfaitement partagées et d’autres encore suscitent curiosité et intérêt…

 

« Altérité Alerte et Panache Partagé » pourrait être notre devise. Le travail est toujours « en cours » et c’est aussi cela que nous défendons : le corps à corps avec la musique et le public.

Tarifs: 12 € - Tarif reduit: 12 €
Durée: 80 mn

Partager

Le bureau des alchimistes

MUSIQUE Apero Concerts

Avec Denis Colin : Clarinette basse / Pablo Cueco : Zarb / Simon Drappier : Arpeggione / Julien Omé : Guitare

Tarifs: 12 € - Tarif reduit: 12 €
Durée: 80 mn

Musiciens singuliers, assemblages rares, instruments rebelles, travail collectif, stratégies plurielles et réflexions communes. Pour se donner le temps du jeu et du rêve...

 

 

Il y a au commencement une intuition, un sentiment que cela peut fonctionner… Orchestration particulière, amitiés d’évidence, souvenirs de collaborations exemplaires, partage entre générations rare, curiosité gourmande, optimismes indécrottables… A peine quelques notes, idées ou visions triturées sur l’établi de la répétition que déjà le miracle s’annonce… Nos petites cathédrales sont en marche.

 

On constate que l’énergie circule, que les relais fonctionnent, que les oreilles et les cœurs sont ouverts à eux mêmes, aux autres et au monde, que les préoccupations des uns sont les obsessions des autres, que d’autres sont parfaitement partagées et d’autres encore suscitent curiosité et intérêt…

 

« Altérité Alerte et Panache Partagé » pourrait être notre devise. Le travail est toujours « en cours » et c’est aussi cela que nous défendons : le corps à corps avec la musique et le public.

Partager