Mise en scène : Clément Martin-Occelli
Avec Paul Avelin, Zelda Bourquin, Rémi Custey, Thomas Friang, Mathilde Loeuillet, Clément Goulesque

THEATRE COMEDIE

Le Jeu (de l'amour et du hasard) d'après Marivaux

La représentation du 14 octobre est annulée

 

Partons au coeur de la comédie, de la légèreté et de l’amour naissant, pour guérir de la mélancolie et lutter contre la monotonie ambiante saupoudrée de panique terroriste.

 

"Il faut défendre la gentillesse dans les théâtres parce qu’ils sont les caisses de résonance de la société et qu’ils résonnent très gravement ces temps-ci. Nous sommes fâchés avec une croyance dans le mal absolu. Au Richard III de Shakespeare, nous opposons l’Orgon de Marivaux et les joyeux drilles du Jeu de l’amour et du hasard. Nous les voyons tous bons et bien intentionnés. Somme toute, plus humains, plus réels, plus concrets."

Voilà ce qui tend notre projet.  Clément Martin-Occelli, metteur en scène

 

Le site de la compagnie Les Cerveaux à Plumes

Tarifs: 16 € - Tarif reduit: 12 €
Durée: 90 mn

Impressions des spectateurs
  • “vif !”
  • “musical !”
  • “Inventif !”
  • “léger !”
voir le nuage de mots
Partager

Le Jeu (de l'amour et du hasard) d'après Marivaux

THEATRE COMEDIE

Mise en scène : Clément Martin-Occelli
Avec Paul Avelin, Zelda Bourquin, Rémi Custey, Thomas Friang, Mathilde Loeuillet, Clément Goulesque

Tarifs: 16 € - Tarif reduit: 12 €
Durée: 90 mn

La représentation du 14 octobre est annulée

 

Partons au coeur de la comédie, de la légèreté et de l’amour naissant, pour guérir de la mélancolie et lutter contre la monotonie ambiante saupoudrée de panique terroriste.

 

"Il faut défendre la gentillesse dans les théâtres parce qu’ils sont les caisses de résonance de la société et qu’ils résonnent très gravement ces temps-ci. Nous sommes fâchés avec une croyance dans le mal absolu. Au Richard III de Shakespeare, nous opposons l’Orgon de Marivaux et les joyeux drilles du Jeu de l’amour et du hasard. Nous les voyons tous bons et bien intentionnés. Somme toute, plus humains, plus réels, plus concrets."

Voilà ce qui tend notre projet.  Clément Martin-Occelli, metteur en scène

 

Le site de la compagnie Les Cerveaux à Plumes

Partager