Avec Théophile Choquet

THEATRE CONTEMPORAIN

Tu devrais venir plus souvent Philippe Minyana

Un monologue qui raconte le besoin de revoir son pays natal, les lieux de son enfance pour en retrouver les images, les odeurs, les voix.

 

Il se réveille un matin avec le désir irrépressible de retourner dans son pays natal, de revoir sa famille et les lieux de son enfance. Dans une sorte de voyage immobile, le narrateur déballe ses souvenirs où se croisent les voix qu’il a connues, les paysages qui l’ont marqué et qu’il redécouvre sous un nouveau jour. Il se met à écouter ses sensations, et dès lors ne maitrise plus sa parole.

La pièce restitue l’errance du souvenir, un chassé-croisé d’images tantôt convoquées par le narrateur, tantôt surgissant par surprise dans son esprit. Elle exprime des questionnements et des sentiments qui nous traversent tous : le besoin de réconciliation entre l’enfant qui est en nous, et la personne adulte que nous sommes devenus. La quête de nos racines, non pas par nostalgie, mais par besoin de comprendre et de reconnaître ce qui nous compose. Clarifier notre vie et nos choix, par un certain retour à l’authentique, au concret.

 

Le site de Ph.Choquet

 

Tarifs: 16 € - Tarif reduit: 12 €
Durée: 50 mn

Partager

Tu devrais venir plus souvent Philippe Minyana

THEATRE CONTEMPORAIN

Avec Théophile Choquet

Tarifs: 16 € - Tarif reduit: 12 €
Durée: 50 mn

Un monologue qui raconte le besoin de revoir son pays natal, les lieux de son enfance pour en retrouver les images, les odeurs, les voix.

 

Il se réveille un matin avec le désir irrépressible de retourner dans son pays natal, de revoir sa famille et les lieux de son enfance. Dans une sorte de voyage immobile, le narrateur déballe ses souvenirs où se croisent les voix qu’il a connues, les paysages qui l’ont marqué et qu’il redécouvre sous un nouveau jour. Il se met à écouter ses sensations, et dès lors ne maitrise plus sa parole.

La pièce restitue l’errance du souvenir, un chassé-croisé d’images tantôt convoquées par le narrateur, tantôt surgissant par surprise dans son esprit. Elle exprime des questionnements et des sentiments qui nous traversent tous : le besoin de réconciliation entre l’enfant qui est en nous, et la personne adulte que nous sommes devenus. La quête de nos racines, non pas par nostalgie, mais par besoin de comprendre et de reconnaître ce qui nous compose. Clarifier notre vie et nos choix, par un certain retour à l’authentique, au concret.

 

Le site de Ph.Choquet

 

Partager