Mise en scène : Serge Sándor
Avec Baya Belal, Niddal El Mellouhi, Mina Poe, Bibi Naceri, Omar Meftah, Wanda Naceri, Purshoothe Thayalan

THEATRE COMEDIE

Vivement Noël Bibi Naceri, Serge Sándor

Une comédie pour rire et surtout ne pas se moquer ou juger. Entre modernité et tradition, imbroglios et quiproquos se succèdent lors du repas de l'Aïd

 

Cocasse à la lisière du burlesque, construite de manière classique à la Feydeau, la pièce prend comme prétexte le repas de L'Aïd pour mettre en exergue les antagonismes, les travers, les manies... que traverse une famille française d'origine maghrébine. Les générations se croisent sur des valeurs et des a priori parfois contraires qui les mènent à une succession d'imbroglios et de quiproquos, dignes d'un boulevard contemporain emmené par des comédiens enthousiastes et talentueux.

 

Pour se réconcilier autour du thème de l’islam, c'est un éclairage sur les contradictions inhérentes aux familles dans lesquelles des engagements politiques humanistes et des atavismes profonds cassent parfois les élans de tolérance.

 

Une production de la Compagnie du Labyrinthe, la Cie Monkey Talk et la Cie des Rêves Ayez

 

Contact presse

nicoleczarniak@lapasserelle.eu

06 80 18 22 75

 

La presse en parle :

in froggy's delight, mars 2020  "... une pièce écrite sans autocensure sur les contradictions des français musulmans, en s'en moquant gentiment comme Pagnol, des provençaux.. Un joli canevas. " Ph. Person

 

in l'Humanité " D'emblé insolite.. c'est drôle, inattendu, franc du collier et bien ficelé... un théâtre de boulevard de la seconde génération, inventé sans peur, avec ses codes bien précis." J.P. Leonardi

Partager

Vivement Noël Bibi Naceri, Serge Sándor

THEATRE COMEDIE

Mise en scène : Serge Sándor
Avec Baya Belal, Niddal El Mellouhi, Mina Poe, Bibi Naceri, Omar Meftah, Wanda Naceri, Purshoothe Thayalan

Une comédie pour rire et surtout ne pas se moquer ou juger. Entre modernité et tradition, imbroglios et quiproquos se succèdent lors du repas de l'Aïd

 

Cocasse à la lisière du burlesque, construite de manière classique à la Feydeau, la pièce prend comme prétexte le repas de L'Aïd pour mettre en exergue les antagonismes, les travers, les manies... que traverse une famille française d'origine maghrébine. Les générations se croisent sur des valeurs et des a priori parfois contraires qui les mènent à une succession d'imbroglios et de quiproquos, dignes d'un boulevard contemporain emmené par des comédiens enthousiastes et talentueux.

 

Pour se réconcilier autour du thème de l’islam, c'est un éclairage sur les contradictions inhérentes aux familles dans lesquelles des engagements politiques humanistes et des atavismes profonds cassent parfois les élans de tolérance.

 

Une production de la Compagnie du Labyrinthe, la Cie Monkey Talk et la Cie des Rêves Ayez

 

Contact presse

nicoleczarniak@lapasserelle.eu

06 80 18 22 75

 

La presse en parle :

in froggy's delight, mars 2020  "... une pièce écrite sans autocensure sur les contradictions des français musulmans, en s'en moquant gentiment comme Pagnol, des provençaux.. Un joli canevas. " Ph. Person

 

in l'Humanité " D'emblé insolite.. c'est drôle, inattendu, franc du collier et bien ficelé... un théâtre de boulevard de la seconde génération, inventé sans peur, avec ses codes bien précis." J.P. Leonardi

Partager