Mise en scène : et adaptation : Eve Laudenback
Avec Thierry Charpiot - Johanna Leira - Nicolas Malrone - Pierre Pirol - Musique : S.Dutetry - Scénographie A.Andreu - Costumes L.Delville, P.Salomé - Masques D.Savary - Lumières A.Foulon

THEATRE CLASSIQUE

Lorenzaccio ou le péché des princes Alfred de Musset

Tragédie des désillusions politiques, Lorenzaccio interroge sur le droit à l’avilissement moral voire au crime pour répondre au désir de liberté.

 

Comment démettre un despote : en agissant envers et contre tout ou bien en déplorant les évènements sans bouger d’un pouce ? Partant de cette question toujours actuelle, Musset met en scène les destinées de Lorenzo de Médicis et de Philippe Strozzi qui, animés par les mêmes idéaux, veulent libérer leur peuple du tyran Alexandre de Médicis mais en s’y prenant différemment.

 

Pour plonger au cœur des intrigues florentines du 16e siècle et des questions que pose Musset, les comédiens mêlent jeu de masques, marionnette, mime, virevoltant et restituant l’esprit facétieux de l’auteur et sa perception de la nature humaine. Trois comédiens interprètent Lorenzo de Médicis, Philippe Strozzi et Alexandre de Médicis,  dont la confrontation est le moteur de la pièce. Une quatrième comédienne sera le « reste du monde », créant une entité à part entière et donnant toute la mesure de la mascarade politique et sociale.

 

La presse en parle :

Nicolas Anstram in www.froggy's Delight

« Un Lorenzaccio" bouillonnant à ne pas manquer … dans une adaptation très resserrée, particulièrement soignée et efficace… aussi splendide visuellement qu'à l'oreille où les voix et la musique donnent une très belle mise en relief de la tragédie de Musset.. menée par des comédiens formidables. » 

Joseph Agostini in www.theatrotèque.com, 14/03/15 :

« Un Lorenzaccio audacieux et subtil … L’actualité de ce texte est brûlante. Lorenzaccio pointe la mascarade sociale, l’instrumentalisation du pouvoir, les impasses de l’égo. Musset excelle dans cet art de démasquer. Eve Laudenback porte cet art et emmène le spectateur dans ce carnaval florentin avec habileté. »

 



 

Les avis sur ce spectacle
0
Céline / 19-03-2015 09:20:04

Un très bon jeu d'acteur, une mise en scène surprenante et amusante avec un beau décors, fin et recherché, m'ont transportés dans l'univers de Florence et Lorenzaccio. L'histoire est prenante et accompagnée de belles mélodies de piano. J'en garde un très bon souvenir et le recommande fortement. Encore bravo et merci à toute l'équipe pour ce bon moment ! A très bientôt !

Vous appréciez cet avis ? faites le savoir en ajoutant votre

RÉAGIR À CET AVIS
4
Corinne / 24-02-2015 21:34:35

Des comédiens formidables qui recréent la Florence des Médicis et des Strozzi, sa tension, son fourmillement, ses intrigues noires. Ingéniosité du décor, délicatesse des notes de piano entre les séquences, costumes, tout m'a plu. Et surtout les comédiens, les beaux, les subtils comédiens! Bravo, merci à la Comédie Nation d'offrir un Lorenzaccio si bien servi par cette belle troupe! À bientôt, c'est sûr!

Vous appréciez cet avis ? faites le savoir en ajoutant votre

RÉAGIR À CET AVIS

Tarifs: 16 € - Tarif reduit: 12 €
Durée: 100 mn

Impressions des spectateurs
  • “Inventif !”
  • “intense !”
  • “historique !”
  • “puissant !”
voir le nuage de mots
Partager

Lorenzaccio ou le péché des princes Alfred de Musset

THEATRE CLASSIQUE

Mise en scène : et adaptation : Eve Laudenback
Avec Thierry Charpiot - Johanna Leira - Nicolas Malrone - Pierre Pirol - Musique : S.Dutetry - Scénographie A.Andreu - Costumes L.Delville, P.Salomé - Masques D.Savary - Lumières A.Foulon

Tarifs: 16 € - Tarif reduit: 12 €
Durée: 100 mn

Tragédie des désillusions politiques, Lorenzaccio interroge sur le droit à l’avilissement moral voire au crime pour répondre au désir de liberté.

 

Comment démettre un despote : en agissant envers et contre tout ou bien en déplorant les évènements sans bouger d’un pouce ? Partant de cette question toujours actuelle, Musset met en scène les destinées de Lorenzo de Médicis et de Philippe Strozzi qui, animés par les mêmes idéaux, veulent libérer leur peuple du tyran Alexandre de Médicis mais en s’y prenant différemment.

 

Pour plonger au cœur des intrigues florentines du 16e siècle et des questions que pose Musset, les comédiens mêlent jeu de masques, marionnette, mime, virevoltant et restituant l’esprit facétieux de l’auteur et sa perception de la nature humaine. Trois comédiens interprètent Lorenzo de Médicis, Philippe Strozzi et Alexandre de Médicis,  dont la confrontation est le moteur de la pièce. Une quatrième comédienne sera le « reste du monde », créant une entité à part entière et donnant toute la mesure de la mascarade politique et sociale.

 

La presse en parle :

Nicolas Anstram in www.froggy's Delight

« Un Lorenzaccio" bouillonnant à ne pas manquer … dans une adaptation très resserrée, particulièrement soignée et efficace… aussi splendide visuellement qu'à l'oreille où les voix et la musique donnent une très belle mise en relief de la tragédie de Musset.. menée par des comédiens formidables. » 

Joseph Agostini in www.theatrotèque.com, 14/03/15 :

« Un Lorenzaccio audacieux et subtil … L’actualité de ce texte est brûlante. Lorenzaccio pointe la mascarade sociale, l’instrumentalisation du pouvoir, les impasses de l’égo. Musset excelle dans cet art de démasquer. Eve Laudenback porte cet art et emmène le spectateur dans ce carnaval florentin avec habileté. »

 



 

Partager
Les avis sur ce spectacle
0
Céline / 19-03-2015 09:20:04

Un très bon jeu d'acteur, une mise en scène surprenante et amusante avec un beau décors, fin et recherché, m'ont transportés dans l'univers de Florence et Lorenzaccio. L'histoire est prenante et accompagnée de belles mélodies de piano. J'en garde un très bon souvenir et le recommande fortement. Encore bravo et merci à toute l'équipe pour ce bon moment ! A très bientôt !

Vous appréciez cet avis ? faites le savoir en ajoutant votre

RÉAGIR À CET AVIS
4
Corinne / 24-02-2015 21:34:35

Des comédiens formidables qui recréent la Florence des Médicis et des Strozzi, sa tension, son fourmillement, ses intrigues noires. Ingéniosité du décor, délicatesse des notes de piano entre les séquences, costumes, tout m'a plu. Et surtout les comédiens, les beaux, les subtils comédiens! Bravo, merci à la Comédie Nation d'offrir un Lorenzaccio si bien servi par cette belle troupe! À bientôt, c'est sûr!

Vous appréciez cet avis ? faites le savoir en ajoutant votre

RÉAGIR À CET AVIS